Pourquoi acheter un visualiseur ?

Actuellement, il existe sur le marché de nombreuses technologies innovantes et pratiques dans plusieurs domaines. Le visualiseur en fait partie. Il est connu sous plusieurs appellations, dont visualisateur, caméra-document, banc-titre ou visionneuse. Il s’agit d’un équipement servant autant dans le secteur de l’éducation que dans les entreprises. Que faut-il savoir avant de s’en procurer ?


Les principes de fonctionnement et l’utilité

Un visualiseur est la version moderne et numérique du rétroprojecteur, cet outil qui était utilisé pour la projection de documents sur un tableau blanc. Une visionneuse est souvent constituée de plusieurs éléments, dont une caméra, un boîtier télescopique et un système d’éclairage. La caméra est installée sur un bras flexible ou articulé, selon le modèle. En effet, il existe déjà une multitude de modèles de visualiseur de différentes marques sur le marché. Un vidéoprojecteur permet d’afficher les images captées par la caméra sur un tableau blanc interactif ou un mur. Les images peuvent aussi être consultées sur ordinateur ou sur un téléviseur. Un visualiseur peut être connecté sur n’importe quel équipement d’affichage via un câble USG ou câble VGA. Vous pouvez si besoin enregistrer les images que vous projetez dans un ordinateur, dans des cartes SD ou des clés USB. Cela en fonction du modèle de visionneuse dont vous disposez.

Des fonctionnalités innovantes et interactives

Une visionneuse est conçue pour offrir de nombreuses fonctionnalités favorisant les interactivités entre les étudiants et un enseignant. Pour utiliser votre visualiseur, il vous suffit de positionner un document sous la caméra. Une fois le branchement de l’outil effectué comme il se doit, l’image du document est projetée. Vous pouvez ensuite manipuler en toute aisance le zoom pour agrandir l’image projetée et avoir le maximum de détails. Vous pourrez même vous servir d’une fonction microscope. Certains logiciels, qui peuvent être fournis avec l’appareil, permettent d’interagir avec le document projeté, c’est-à-dire d’encadrer, de surligner, d’annoter, etc.… La qualité des images projetées est exceptionnelle. Ajustement de l’exposition, autofocus, balance des blancs sont des exemples de fonctions proposées par un visualiseur. Ce dernier dispose généralement d’une mémoire intégrée et permet la prise de vidéo en temps réel. Il peut être relié à différents appareils avec une connexion DVI, XVGA, VGA, composite ou S-Vidéo.

Des avantages non négligeables

Contrairement à son ancêtre qui est le rétroprojecteur, une visionneuse est plus pratique et moins consommateur d’énergie. Elle est aussi plus légère, esthétique et évite l’encombrement. La taille d’une visionneuse est similaire à celle d’une lampe de bureau. Auparavant, avec un rétroprojecteur, il fallait photocopier les documents à utiliser sur un film plastique capable de résister à la chaleur de l’appareil. Dans le domaine de l’éducation, utiliser un visualiseur permet à un enseignant de mieux animer ses cours et de garder les étudiants concentrés sur le support. Aujourd’hui, il existe encore d’innombrables livres pédagogiques non disponibles en version numérique. Cependant, vous n’aurez pas toujours le temps de numériser vos supports de cours. De ce fait, l’usage d’un visualiseur est avantageux. Ce type d’accessoires permet de visualiser différents types de supports : livre, journal, objet, etc. Un visualiseur est généralement simple d’utilisation. Vous maîtriserez l’utilisation des différentes options en un rien de temps. Côté coûts, opter pour un visualiseur est plus intéressant que l’acquisition d’un tableau interactif.

Comment orienter son choix ?

Le marché propose plusieurs gammes de visualiseurs. Il y en a pour tous les usages et pour tous les budgets. Certains modèles sont plus adaptés à l’usage dans les salles de classe, les universités, c’est-à-dire dans un cadre pédagogique. D’autres disposent de fonctionnalités spécifiques au domaine professionnel, c’est-à-dire pour un usage en entreprise. Pour trouver le produit qu’il vous faut, vous devez définir l’usage que vous souhaitez en faire (institut de formation ou entreprise). Vous devez aussi choisir en fonction de votre budget. Dans ce sens, inutile de vous encombrer d’un produit avec des fonctionnalités supplémentaires qui ne vous sont d’aucune utilité.